Ignorer le ruban de commandes
Passer au contenu principal
Nous utilisons des témoins pour optimiser votre expérience sur notre site Web. En fermant cette boîte, vous acceptez que nous placions des témoins sur cet appareil. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park

​New Albany, Ohio

Éléments Studio 431 :

​Garde-corps sur mesure pour le pont, bancs sur mesure

Partenaires en design :
MKSK
« Renforcer la communauté et l'interconnexion ». Voilà comment le site Web de New Albany décrit Rose Run Park, créé en novembre 2019. Matt Kellogg, concepteur d'urbanisme, architecte paysagiste et associé de MKSK, établie à Columbus, décrit les connexions désormais créées par le parc. « À un bout du parc se trouve le campus de la ville et de l'autre, la zone administrative. Avant le réaménagement, le parc était sous-utilisé; les accès au parc et les liens entre ses différentes parties étaient limités », affirme Kellogg. Maintenant, un réseau d'allées relie les écoles de la ville à la bibliothèque, au centre de santé, au centre culturel ainsi qu'aux boutiques et aux restaurants du centre-ville. Il a également offert aux résidents un accès à la nature et au ruisseau Rose Run qui traverse le parc.

Les bâtiments du campus et de la zone administrative de New Albany sont de style géorgien et le design de MKSK reflète la simplicité et la symétrie de ce style architectural. « La communauté est fière de l'uniformité de son esthétique architecturale qui ne verse ni dans le grandiose ni dans une trop grande complexité », explique Kellogg. « Nous avons longuement discuté de ce qui devait être éliminé de ce projet afin de le garder aussi simple que possible. Le parc offre des éléments intéressants, mais rien de renversant. Tout est conçu en fonction du caractère de la communauté. »

Les allées du parc mènent les visiteurs à des « terrasses publiques intégrées au parc, chacune avec son caractère unique », dit Kellogg. « La place a un caractère plus raffiné, mais le reste du parc crée un lien entre les gens et la rivière et la nature dans un style simple et léger. »

L'allée principale, qui relie le campus et la zone administrative, comprend une passerelle piétonnière. Les 150 pieds de garde-corps sur mesure du pont et les bancs sur mesure sur le pont et la place adjacente sont le fruit d'une collaboration entre MKSK et Studio 431 de Landscape Forms. « Les architectes paysagistes peuvent, jusqu'à un certain point, concevoir un mobilier sur mesure, mais nous avons alors tendance à trop en faire ou à ne pas tenir compte de toutes les éventualités », déclare Kellogg. C'est pourquoi MKSK et Studio 431 ont commencé à collaborer dès le début du processus, peu après que le design et que la forme du garde-corps ont été finalisés.

Le motif du garde-corps rappelle l'architecture géorgienne de la ville « sans être trop littéral », explique Kellogg. Le motif à la fois simple et raffiné des tiges en forme de huit allongés crée un design lyrique. « L'accès principal au parc est une grande place formelle rectiligne. Nous voulions adoucir les bords du pont adjacent avec un garde-corps léger et continu », dit Kellogg.

Le garde-corps intègre une nouvelle approche grâce à l'utilisation des plaques de finition des luminaires de zone piéton Ashbery comme montants. MKSK appréciait l'esthétique des luminaires de zone piéton Ashbery, mais, lorsqu'il a été décidé d'utiliser un autre type de luminaire pour les quatre luminaires sur le pont, MKSK a vu que le design Ashbery pouvait tout de même être utilisé pour le garde-corps.  « Les luminaires Ashbery nous plaisaient parce qu'ils constituent une version moderne d'une forme traditionnelle. L'utilisation des plaques de finition comme montants nous a permis d'intégrer ce style vernaculaire », explique Kellogg. Les poteaux Ashbery se marient également aux bornes dans le parc et aux éléments extérieurs présents dans le jardin de lecture de la bibliothèque.

Kellogg et Studio 431 avaient déjà collaboré par le passé, et Kellogg savait qu'il pouvait leur faire confiance pour aider l'équipe de MKSK à prendre des décisions sur des détails comme la construction du garde-corps, les éléments de fixation et la connexion des luminaires. « Nous avons partagé un aperçu des éléments du site avec l'équipe de Studio 431 et nous leur avons demandé leur avis », dit Kellogg. « Ils ont trouvé la meilleure approche pour fixer les tiges et intégrer les poteaux Ashbery. » De petites broches, plutôt que des billes de soudure, relient les tiges en métal fondu entre elles et la structure de la passerelle et la main courante en ipé. « Les broches ont permis d'alléger l'esthétique, comme le design de MKSK lui-même », affirme Mark Haase, de Studio 431​​​​​​​. « Le fait d'avoir été impliqués tôt dans le projet et la compréhension de la vision du design de MKSK nous ont aidés à prendre les meilleures décisions. »

Les 12 bancs sur le pont et la place, dotés d'assises en ipé et de supports en métal, partagent des éléments esthétiques avec le garde-corps de la passerelle en plus d'être faits des mêmes matériaux. « Comme pour le garde-corps de la passerelle, nous voulions conserver une forme classique sans que cela soit trop littéral », dit Kellogg. « Tant pour le garde-corps que pour les bancs, nous souhaitions que la palette et le langage soient aussi simples que possible. Les tiges et les bancs ont un rapport entre eux. »

La zone de point de vue du parc comporte deux sortes de bancs sur mesure très différents. Les planches de cyprès de l'Alaska empilées possèdent un style naturel contemporain et s'agencent avec la zone boisée qui les entoure. « Ces bancs sont simples, mais ils évoquent également la force et le poids », affirme Kellogg. « Ils donnent l'impression de faire partie du paysage et qu'ils seront toujours là dans 100 ans. »

Après les mois d'hiver plus tranquilles, le Rose Run Park a repris vie au printemps. À chacune de ses visites, Kellogg a été stupéfait par le nombre de personnes qui fréquentent le parc. Les dirigeants de la ville ont été heureux de constater que l'activité dans le parc était plus importante que ce qu'ils avaient anticipé. « Les gens font des pique-niques sur le gazon, les enfants jouent dans le ruisseau », dit Kellogg. « Les gens utilisent le parc comme nous l'avions imaginé et espéré. Notre but était de créer des liens et le parc atteint clairement cet objectif. »
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park
Rose Run Park