Ignorer le ruban de commandes
Passer au contenu principal
Nous utilisons des témoins pour optimiser votre expérience sur notre site Web. En fermant cette boîte, vous acceptez que nous placions des témoins sur cet appareil. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Volume 2, numéro 2
Rencontrez Linnaea Tillett, PhD,
directrice générale de Tillett Lighting
Design Associates
Assurez-vous que chaque lumière compte. C'est là une leçon que Linnaea Tillett a apprise durant la rédaction de sa thèse de doctorat en psychologie environnementale. Faisant depuis longtemps du bénévolat à New York, Tillett a été frappée par le fait que l'éclairage des communautés sous-desservies ressemblait à ce que l'on retrouve dans les zones à haute sécurité, et non pas dans les communautés habitables. Travaillant avec le service des projets piétonniers de New York, Tillett a réalisé une thèse qui allait devenir un projet de quatre ans, avec pour objectif de rehausser la communauté en améliorant les rues, l'éclairage souterrain et l'éclairage des façades flanquant les rues. 
Linnaea Tillett, PhD, directrice générale de Tillett Lighting Design Associates
Légende : : Linnaea Tillett utilise les principes de la psychologie environnementale en vue d'en arriver à une approche fortement reconnue de l'éclairage : imaginative, orientée vers le public, sensible à l'environnement et innovatrice sur le plan technique.
Son budget était petit, et c'est cette réalité qui a enseigné à Tillett un des principes importants de la conception d'éclairage. « Chaque lumière devait apporter quelque chose, car je n'avais ni la liberté ni le budget pour quoi que ce soit d'autre, explique-t-elle. Que voulais-je obtenir avec chaque lumière? Que devait-elle accomplir? J'ai dû bien réfléchir à chaque aspect de la conception d'éclairage. Cette formation a eu un impact sur tout ce que j'ai fait. »
Tillett a travaillé quatre ans à sa thèse, y compris une année de recherche sur ce que la communauté voulait et ce dont elle avait besoin. Le projet a aidé Tillett à apprendre à évaluer l'éclairage et à y réfléchir en lien avec la communauté dont les activités allaient être touchées par cet éclairage. Le projet combinait la valeur symbolique, émotionnelle, qualitative et esthétique de l'éclairage, ainsi que ses éléments fonctionnels.
Combiner ces aspects de l'éclairage à l'intention d'une communauté n'est pas tellement différent de ce qu'implique l'éclairage des espaces publics extérieurs, que ce soit les parcs, les campus ou les fronts de mer. Ce sont tous des endroits que l'on utilise le soir. Récemment, la pandémie de COVID-19 a transformé et développé les besoins des gens et la façon dont on utilise les espaces publics. Tillett croit que cette tendance connaîtra une très forte croissance alors que la valeur sociale et psychologique des parcs augmente. « Les dynamiques sociales transforment la façon dont on utilise l'espace public. Aujourd'hui, Central Park sert de salle d'entraînement... littéralement », dit-elle. Une conception misant sur la polyvalence et permettant de multiples ambiances est nécessaire en vue de répondre aux besoins des parcs en évolution. « L'éclairage dans les espaces publics partagés restera un signe d'urbanité et donnera aux gens un sentiment d'appartenance et d'orientation. Mais les lumières doivent aussi être en mesure de s'adapter aux différentes conditions physiques et sociales. Les parcs ont de plus en plus besoin d'être autonomes sur le plan économique, et comportent des cafés, des brasseries en plein air et d'autres sources de revenus. L'éclairage touche tout cela. Les luminaires ne sont pas là que pour faire beau. »
« Ces problèmes ne peuvent être résolus qu'en ajoutant de l'équipement à la conception », explique Tillett. « Les gens se préoccupent des coûts. L'éclairage remplit de plus en plus de fonctions, mais les budgets n'augmentent pas pour autant. Les leçons que ma thèse m'a apprises sont plus applicables maintenant que jamais. »
Le point de vue de Tillett Lighting Design est que les espaces extérieurs sont utilisés par des êtres humains complexes ayant des besoins complexes, et qu'il existe des liens entre les deux. Les espaces publics sont une importante partie des expériences communautaires. « Nous approchons la conception selon une perspective axée sur le client et l'écologie. Nous demandons qui utilisera l'espace. À qui le client le destine-t-il? Nous commençons par cela, et sommes ainsi mieux en mesure de répondre aux désirs et aux besoins de la population. Les humains ne sont pas statiques. Les choses continueront de changer. Nous devons miser sur cette idée d'une conception axée sur les espèces. Nous ne voulons pas être intrusifs. Si un seul luminaire suffit, pourquoi en mettre quatre? » Assurez-vous que chaque lumière compte.
« Nos conceptions d'éclairage vont du poétique au fonctionnel. Lorsque les clients viennent à nous, ce n'est pas pour quelque chose de spectaculaire. Ils viennent pour quelque chose de discret et de subtil, d'esthétique et d'enchanteur. Nous n'attirons pas l'attention sur l'éclairage, mais nous soutenons le désir qu'ont les gens de profiter de la soirée. »
Lorsqu'on lui demande quel est le rôle de l'éclairage extérieur, Tillett répond qu'il doit soutenir les activités et les ambiances. L'ambiance est très importante pour nous. En psychologie environnementale, on parle d'ambiance de l'environnement. C'est à l'architecte paysager qu'il revient de donner une ambiance à l'espace. Nous pensons à l'expérience nocturne que permet l'endroit, à l'ambiance de soir. »
Il n'y a pas que l'aménagement paysager et le soir et la nuit qui ont un effet sur l'ambiance. « Les saisons créent des ambiances, ont leurs propres ambiances. L'expérience que les parcs procurent en été diffère du reste de l'année, par exemple. Ces ambiances sont liées à la période dans laquelle on est, laquelle est parfois plus festive, parfois plus subtile. L'éclairage doit également prendre en compte les différences culturelles selon les régions et les pays. »
Les expériences de Tillett et le point de vue de son entreprise s'incarnent dans le tout premier projet de Tillett Lightning Design : la conception d'un luminaire extérieur pour espace public en collaboration avec Landscape Forms. « Les luminaires extérieurs doivent apporter un confort visuel, l'éclairage devant pouvoir être ajusté comme il se doit. Les luminaires fonctionnent lorsqu'ils n'empêchent pas les gens de vaquer à leurs activités. Le soir, on a besoin de lumière pour utiliser l'espace; c'est là un aspect essentiel. Les gens veulent être dehors dans les espaces publics et se sentir en sécurité. Un luminaire qui soutient les activités du genre est un luminaire réussi. Au bout du compte, un éclairage réussi s'intègre sans heurt au paysage et permet aux gens d'utiliser l'espace public. »