Ignorer le ruban de commandes
Passer au contenu principal
Nous utilisons des témoins pour optimiser votre expérience sur notre site Web. En fermant cette boîte, vous acceptez que nous placions des témoins sur cet appareil. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline

MIAMI, FL

Éléments Landscape Forms :
Éclairages de zone sur poteau Arne
Partenaires en design :
James Corner Field Operations, HLB Lighting

​La graine de ce qui allait devenir The Underline a été plantée alors que Meg Daly empruntait le Metrotrail au quotidien en vue de se rendre à ses séances de physiothérapie après un accident de vélo dans lequel elle s'est cassée les deux bras. Daly a remarqué que le corridor d'entretien sous la voie ferrée consistait en une parcelle de terre ininterrompue s'étendant sur 10 milles. Le terrain était situé à l'écart de la route, reliait les quartiers de Miami et, plus important encore dans une ville où il fait chaud, il était à l'ombre de la voie ferrée durant l'essentiel de la journée.

« Et si cette propriété devenait un espace public?», s'est demandé Daly.  Des voies piétonnière et cyclable le long du corridor pourraient renforcer de nouvelles façons la cohésion d'une ville tentaculaire et conçue pour les automobiles. Daly a soumi son idée au comté de Miami-Dade en 2014. Aujourd'hui directrice générale de Friends of The Underline, Daly a officiellement lancé la phase 1 du Underline en février 2021. Le premier demi-mille du parc linéaire de 120 acres et de 120 milles de longueur est tout de suite devenu une destination pour les gens du coin et les touristes. 

Le studio d'architecture paysagère et d'esthétique urbaine James Corner Field Operations s'est fait confier le projet, et HLB Lighting a été sélectionnée en vue d'assurer la conception de l'éclairage.

Alejandro Vazquez, gestionnaire de projet pour The Underline et associé principal chez Field Operations, décrit la première phase comme une « succession de pièces aux différents caractères et activités ». Une piste cyclable et une voie piétonnière relient ces quatre zones distinctes.

La River Room donne sur la Miami River et le paysage urbain, et permet aux résidents du quartier Brickell d'accéder à la rivière et à un espace calme qui favorise la contemplation et le repos. Le Urban Gym est une zone consacrée à l'activité physique. Il est utilisé pour un éventail d'activités, allant du yoga au basketball. On retrouve une piste de course sur le périmètre du Urban Gym. La Promenade, d'une longueur de deux milles, et l'un des endroits les plus achalandés du parc. L'entrée du Metrorail est situé d'un côté de la Promenade, et la circulation piétonnière ainsi qu'une série d'espaces sociaux font en sorte que le secteur est bien utilisé. Les espaces sociaux comprennent une salle de jeux avec jeux de société et tables de ping-pong, une table commune d'une longueur de 50 pieds, des tables et chaises de café ainsi qu'un stationnement à vélos situé près de l'entrée du Metrorail. La Oolite Room rend hommage au calcaire que contient la géographie de la région. Les grattons en pierre corail et les jardins définissent cet espace où l'on peut se promener, se détendre et profiter de la nature.

Les éclairages de zone piéton Arne, du partenaire de conception de Landscape Forms Urbidermis Santa & Cole, relient les espaces sur le demi-mille du Underline. « L'éclairage Arne est l'un des éléments favoris du site », dit la directrice de Field Operations, Isabel Castilla. Elle explique le rôle unique que joue l'éclairage dans le parc : « Le parc est plat. Il n’y a pas d'auvents, on y retrouve très peu d'arbres, rien qui pourrait nuire à la circulation des trains au-dessus ou à l'inspection des voies ferrées. Les poteaux des luminaires sont les seuls éléments verticaux du parc. Nous savions que nous voulions une série d'éléments qui préserveraient le caractère singulier du Underline. Les appareils d'éclairage sont simples, mais ils présentent un caractère fort. Ils sont beaux et fonctionnels, et en sont venus à être des éléments emblématiques du parc. »

La conceptrice d'éclairage de HLB Simi Burg ajoute : « Les éclairages assurent un rythme continu et rendent le Underline reconnaissable. »

HLB fait face à un certain nombre de défis en ce qui a trait à la conception d'un éclairage cohérent. Le parc linéaire comprend une voie hors route et des intersections pour véhicules en plus de présenter des exigences uniques en matière de transport, et HLB devait donc répondre à un éventail de besoins en matière d'éclairage. « Notre éclairage devait satisfaire à ces objectifs : sécurité, acuité visuelle et confort alors que les gens circulent dans le parc à diverses vitesses, explique Burg. L'uniformité était importante, ainsi qu'un bon éclairage vertical et la capacité à voir les gens qui approchent. La conception de l'éclairage et les luminaires devaient minimiser les occasions de vandalisme et réduire les besoins en matière d'entretien. Pour finir, nous avons pris en compte la lumière intrusive et la pollution lumineuse. Le parc traverse des quartiers très développés, et nous devions garder ces facteurs à l'esprit. » 

Les caractéristiques d'Arne en matière de performance plaisaient autant à Field Operations qu'à HLB. Avec l'éventail d'espaces du Underline, l'éclairage se devait d'être suffisant aux activités qu'on pratique dans les différentes destinations. « Arne nous a donné un vocabulaire, ainsi qu'un luminaire très réussi, polyvalent mais aussi cohérent avec sa conception », dit Castilla. « Le luminaire flexible à têtes multiples d'Arne nous a permis de créer différentes combinaisons d'éclairage avec un langage uniforme dans l'ensemble du parc », ajoute Eddy Garcia, concepteur d'éclairage de HLB. Arne nous a fourni les éclairages dont nous avions besoin en vue de minimiser la lumière intrusive, et ses différentes intensités nous ont donné les outils qu'il fallait pour assurer un éclairage juste assez puissant. »

HLB a travaillé de près avec les équipes d'éclairage et d'ingénierie de Landscape Forms en vue de créer des poteaux adaptés aux luminaires Arne. Le comté de Miami-Dade et le Service des transports et des travaux publics exigeaient un dégagement de 12 pieds sous la structure ferroviaire et de cinq pieds à partir d'elle, mais la voie ferrée est de hauteur variable, donc les exigences fluctuaient le long de la voie. Les poteaux de 18 pieds de hauteur respectaient les normes. Le spécialiste en éclairage de Landscape Forms Chad Gleesing a travaillé avec son équipe des structures en vue d'évaluer la charge éolienne et de s'assurer que les poteaux respectaient les normes. « Miami présente certaines complications en matière d'éclairage en raison des ouragans et des vents forts. HLB est un important joueur dans l'industrie de l'éclairage. Ils savent ce qu'ils font. Notre équipe a fait tout ce qu'elle a pu pour répondre à leurs demandes. »

HLB a également demandé à ce que les luminaires ARN aient un indice de rendu des couleurs de 80, un modèle sur mesure à l'époque. « HLB voulait la meilleure expérience visuelle possible pour les piétons, et nous avons donc travaillé avec Urbidermis Santa & Cole en vue de concevoir des puces à DEL d'un indice de rendu des couleurs de 80 », dit Gleesing. Aujourd'hui, un indice de rendu des couleurs de 80 est la norme pour les luminaires Arne. « Pour nous, tout est une question d'acuité visuelle, dit Burg. La végétation se devait d'avoir l'air fraîche dans la lumière. Le parc comprend de nombreux panneaux et œuvres d'art, ce qui en fait un lieu dynamique où l'on s'amuse. Nous voulions que l'éclairage rende tout à son plein potentiel, et l'indice de rendu des couleurs de 80 nous a aidé à y parvenir. »

« Travailler avec l'équipe d'éclairage de Landscape Forms a favorisé le bon déroulement de ce projet.  Tout s'est déroulé sans heurts, dit Garcia. Nous les avons fait venir à l'étape de la conception du plan directeur afin de nous assurer qu'ils seraient en mesure de répondre aux exigences. Alors que le projet évoluait, les exigences concernant les luminaires étaient de plus en plus complexes. Nous devions nous assurer que tout était coordonné. Faire appel à Landscape Forms en début de processus a vraiment aidé. »  

Burg, de chez HLB, habite à cinq minutes du Underline et s'y rend souvent. Elle affirme que le parc a transformé le quartier. « Brickell est un environnement urbain, et voilà qu'on y retrouve un espace vert à l'usage de tous les résidents. Le parc finira par être essentiel à la cohésion de la ville, reliant celle-ci aux banlieues et réduisant la circulation automobile. Nous sommes heureux d'avoir pu apporter notre influence et transformer la ville. » ​ 

The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline
The Underline